UNE JOURNEE AVEC UN GROUPE DE FORMATEURS

Publié le par F. B.

 Voici, reçu d'une correspondante, F. B., cette réflexion  enrichissante :

Je prends connaissance de ces textes "intelligence - discernement - bon sens" le lendemain d'une journée de travail avec un groupe de formateurs, enseignants et psychothérapeutes, journée pendant laquelle constat était fait de "intelligence en danger"  
Notre réflexion était sur comment introduire ou réintroduire dans les institutions qui disent "éduquer ou former" une méthode pédagogique, la méthode Ramain qui a la prétention, le souci de l'évolution de l'individu... Germain Fajardot qui a participé à l'élaboration de cette méthode dit dans Discours et Langage : "l'évolution de l'individu et à travers eux des institutions, de la société... chacun de nous évolue très peu au cours de sa vie, on croît, on change d'aspect, on apprend des choses nouvelles mais on reste accroché à celui que l'on a été, chaque fois plus loin de celui que l'on pourait être" 
Simonne Ramain écrivait "la qualité dominante de l'être, semble-t-il est la vigilance, cette attitude qui fait que présent à soi-même on l'est aussi à ce qu'on fait. Il faut donc chercher ce qui éveillera cette conscience, cette présence, il faut faire naître cette attitude vigilante qui engagera l'être dans l'action et le rendra lucide de ce qu'il vit." .
Par des exercices simples qui n'aboutissent à aucun apprentissage chacun est dans l'obligation de se mobiliser pour se situer entre obéissance et refus, intêret et frustation, autonomie et dépendance, concurrence et reconnaissance de l'autre, ces exercices dans le processus Ramain favorisent la perception, des jeux d'attitudes et leur mise en mouvement"

 

Nous nous trouvons devant une masse de jeunes qui par protection, peut être, pouvons-nous penser, adoptent des attitudes de repli, d'indifférence de bêtise, de révolte, musique dans les oreilles, capuche devant les yeux, parfois mutiques, ils mettent une barrière entre leur extérieur insatisfaisant et leur intérieur comme pour garder inconsciemment leur intégrité. 
Le manifeste pour la défense de l'intelligence lance un S.O.S. urgent.... Dans quel que domaine que ce soit trouve-t-on encore une attitude intelligente ?
Je me souviens, il y a quelques années déjà, le médecin chef de notre service en hôpital psychiatrique annonçait une possible folie collective !!!! Suffisait-il de le dire ? Y avait-il des possibilités d'y échapper ?
Notre grande question est : pouvons-nous encore stopper cette décadence ? comment ? Il est vrai que sortir de la masse par une autre façon de penser, d'exister quel que soit le domaine nous met en danger d'exclusion.
La folie est-elle vraiment là où on la soigne ?
Comment accéder à cette INTELLIGENCE ?
 

Publié dans Correspondance

Commenter cet article