"LIBRE ARBITRE" ET "LIBRE NECESSITE"

Publié le par Tournys

Y a-t-il un libre arbitre ?  Un au-delà du déterminisme ?


     L’interview de Henri Atlan, biophysicien, par Patrice Van Eersel dans «  Le monde s’est-il créé tout seul  (Albin Michel, 2008), m’amène à quelques réflexions : 

Il rejoint le déterminisme absolu de Spinoza, « pas de libre arbitre », mais ne résout pas complètement le paradoxe apparent.

Il écrit :

« Plutôt que de s’accrocher aux trous du déterminisme, comportements que l’on croit librement choisis parce qu’on n’en a pas (pas encore ?) découvert les causes, autant renoncer à la croyance du libre arbitre, ne pas se faire d’illusions, et accepter que nous sommes déterminés… C’est alors seulement que peut émerger une “libre nécessité”, qui en fait est la vraie liberté - qu’il ne faut pas confondre avec le libre arbitre - quand nous connaissons, comprenons et intériorisons de plus en plus ces déterminismes et y adhérons de façon active, aussi joyeuse que possible, du fait même de notre connaissance. Cette liberté est asymptotique : il s’agit, grâce à la connaissance, de se percevoir comme une partie de la nature, qui se cause elle-même de façon nécessaire. Et en se causant elle-même, elle n’est pas contrainte. »

La façon peut être « totalement joyeuse » en se percevant « créateur de la Nature » que nous causons de façon nécessaire !

Il ajoute :

« Evidemment, un être humain ne contient pas en lui toute la nature [restriction dommageable !] ; il est donc nécessairement contraint par des choses extérieures à lui, et, en ce sens-là, il n’est pas libre. Mais plus il intériorise la nature, en tant qu’elle agit en lui, plus il s’identifie avec cette expérience de la “cause de soi”. »

Jusqu’à Être la Cause de Soi…

Cette « libre nécessité » provenant de l’Energie-Amour de la Source Originelle…

&&&

Publié dans Citation

Commenter cet article