DEUX MANIFESTATIONS ENTRE AUTRES DE LA CULTURE DE HAINE

Publié le par Tournys

LA CRITIQUE SYSTEMATIQUE DE TOUT

 

 

Elle détruit les hiérarchies indispensables au nom d'un égalitarisme utopique. Les différents
niveaux de conscience ont été laminés et tout le monde est englué dans une pseudo-unité sans
 consistance. Il n'y a plus de possibilité de s'élever et les hiérarchies sont malades. Du point de vue
 relatif, les hiérarchies sont indispensables. Si vous fonctionnez à partir du divin de vous et non plus
 de votre mental, elles n'ont plus alors aucune nécessité.

La critique systématique de tout construit une société où tout le monde pense de la même
manière et la dérision produit une destruction dommageable.

 

LA HAINE DE SOI. AUTODESTRUCTION. SUICIDE

 

Lorsqu'aucune perspective ne s'ouvre, que l'avenir semble irrémédiablement bouché avec
pour toute perspective le chômage à vie, la mendicité ou les trafics illicites, le seul exutoire reste
la violence physique et la violence verbale. Celles-ci sont terriblement réprimées. Reste alors la haine,
haine de soi, haine des autres, haine de la société. Ce qui mène à l'autodestruction par le suicide
rapide, par le suicide lent qu'est la marginalisation, la clochardisation que connaissent tant
de SDF. L'autodestruction touche le plan physique par la faim et la maladie, le plan relationnel puisque
les autres, plus favorisés, vous fuient, vous méprisent où vous donnent par pitié et le plan mental puisque,
dans ces conditions, toute réflexion devient impossible et n'a pas de moyens d'expression. La haine
devient le seul moyen de survie.

Il est essentiel de rester un vivant dans cette existence, malgré tout.

Pour se faire, pour se faire ne faut-il pas rendre son périmètre de sécurité agréable par une
harmonie relative dans son corps, dans son environnement ?

Les garde-fous nécessaires ne sont pas méchants, ils sont là pour votre protection. S'en prendre
à eux est un non-sens, un manque d'intelligence, de discernement. Les obstacles sont là pour
provoquer les rectifications nécessaires…

 

La haine diffuse a toujours existé mais nous sommes arrivés au point où il est possible de repenser
tout cela et, dans l'entre-deux actuel où il n'y a pas la guerre sur notre sol, il est possible de voir
objectivement les choses.

 

Un article ne servira peut-être pas beaucoup, mais toute chose faite dans la justesse touche
inévitablement les êtres. Déjà, ne pas participer au scandale !


******************************************************************************* 

Publié dans Initiatives actuelles

Commenter cet article

RegorMougeot 02/10/2008 21:13

Merci à F.B. qui m'écrit : "Je lis vos messages avec beaucoup d'intêret, je constate que dans les derniers articles les fins de phrases sont souvent coupées,souvent possible de les imaginer mais peut être possible de rectifier."
Je viens de le faire. Il y a parfois des différences inexplicables entre ce qui est tapé et ce qui paraît en publication ! Mystère du programme du blog pas toujours fiable...


B. qui m'a signalé :