L'ENVERS DE L'INTELLIGENCE

Publié le par Tournys

L’envers de l’Intelligence, c’est la bêtise


, et s’il est bien difficile de définir ce qu’est l’intelligence, la bêtise, actuellement, saute aux yeux ! Est-ce le règne annoncé de la Bête de l’Apocalypse ? Bêtise, Bitume, Béton !
 
J’ai lu ce titre d’article dans la revue Psychologie de février : « Être bête aujourd’hui, c’est ne pas penser par soi-même ».
Qui pense actuellement par soi-même ? Le conditionnement actuel est terrible.
 
Dans un premier temps, cette affirmation semble valable. Se débarrasser du prêt-à-penser qu’assène l’école, la société, les médias, la pub, le religion, la politique, etc. Pas facile ! Restera-t-il quelque chose ?
 
La psychologue qui choisit ce titre voit-elle qu’elle croit penser cela par elle-même alors que… c’est une pensée toute faite de la psychologie ?
 
Ne faut-il pas aller au-delà ?
 
Me revient en mémoire ce que disait le nagual toltèque Don Juan à Castaneda : « Si on ne pensait pas, tout serait à sa place » !
 
Le mental se doit de se vider de tout ce qui l’encombre sans avoir peur de … la vacuité…
 Alors, « Être », être pensé par la Source de la Manifestation et jouer le Jeu de la Vie, de la Maya, de l’Illusion Divine.
 
Mais dans un premier temps, commencer par le commencement et en effet, passer au crible pour voir les origines de nos dites pensées pour dégrossir, désencombrer, se sentir mieux dans sa peau, puis, les premières couches enlevées, affiner encore et encore…
 

Publié dans Channeling

Commenter cet article

RegorMougeot 17/02/2008 13:48

"Toutes les Idées ne viennent-elles pas de la Source ?" demande F. B.

Il ne suffit pas de mettre une majuscule à "Idées" ! Regardez autour de vous (et en vous): toutes les idées qui passent par la tête de chacun viennet des conditionnements reçus, de l'imagination fantasmatique et, lors qu'elles viennent directement de la Source ( mais qu'appelez-vous "Source" ?) elle passent par un prisme déformant...